Basket
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
equipe.jpg
Actualités ​Final 8 [J-3]: Paroles d’acteurs

​Final 8 [J-3]: Paroles d’acteurs

A trois jours du début du Final 8 et le quart de finale face à Tenerife nous avons donné la parole aux acteurs de cet événement. A tous, la même question, simple mais qui permet de comprendre la motivation de chacun : « quel est ton état d’esprit à l’approche de ce Final 8 ? ».

#3 B. Jefferson : « Je suis très enthousiaste à l’idée de démarrer ce Final 8. Il faut prendre les matches un par un et ne surtout pas se projeter. Nous allons là-bas avec l’état d’esprit de tout donner et de ne rien regretter. Nous savons que le club, les fans et bien plus encore sont derrière nous et nous supportent. Nous allons jouer dur et tout donner pour atteindre notre objectif ».

#4 L. Cavalière : « Je suis hyper motivé. C’est la plus belle expérience jusque là dans ma vie professionnelle. Il a donc beaucoup, beaucoup, d’excitation. Ça prend le pas sur tout ».

#5 I. Udanoh : « Mon état d’esprit ? Gagner ! Pour y parvenir il faudra être très concentré sur ce qu’on doit faire. Physiquement il faudra faire aussi attention à chaque détail car, si nous voulons gagner, il faudra enchaîner les matches en peu de temps. Ça commence dès jeudi et il faudra être très fort mentalement et dans notre jeu ».

#8 D. Lansdowne : « Nous ne sommes pas stressés car si c’était le cas nous pourrions faire beaucoup d’erreurs. Nous devons d’abord nous soucier de nous et être concentrés sur nous ! Et si les choses commencent à mal tourner, il ne faut pas tomber dans des pensées négatives. Ce n’est pas un problème. C’est un match de basket. Il n’y a que deux issues possibles : tu gagnes ou tu perds. Tu as donc 50% de chance de gagner. La possibilité de faire quelque chose de beau est à la fois grande et petite. On n’arrive pas en se disant que ça va être très difficile et que l'on a peu de chance. On laisse ça aux autres. Pour nous les choses sont claires : psychologiquement nous savons où nous allons. Nous devons tout donner et prendre du plaisir. Ce qui doit arriver arrivera, mais nous allons tout donner pour ne rien regretter, vous pouvez en être certain ».

#17 J. Bohacik : « Je suis heureux de pouvoir jouer ce Final 8 car l’année dernière je m’étais qualifié sans pouvoir le jouer à cause de la Covid. Pour moi c’est encore plus fort de pouvoir enfin le jouer. Nous sommes motivés, déterminés et concentrés ».

#23 J.B. Maille : « Un seul mot : déterminé ! On a tous hâte d’y être, on est concentré et déterminé pour aller chercher cette victoire. Ça va être un bon moment, en revanche il ne faudra surtout pas se laisser dépasser par l’événement, mais le jouer à fond et jouer pleinement notre chance ».

#24 I. Wainright : « Prendre du plaisir et gagner. Notre état d’esprit est clair : faire notre job et du mieux que l'on peut. A nous de montrer que Strasbourg est une des meilleures équipes en France et dans cette BCL. Nous croyons en nous, sommes unis et soudés ».

#25 Y. Morin : « C’est très simple : je suis déterminé, motivé, excité et euphorique, mais dans le bon sens du terme. Nous avons un objectif commun et ça commence par le match face à Tenerife jeudi ».

#50 B. Colson : « Nous sommes tous excités à l’idée de vivre ce moment et jouer ces matches. Je ne sais pas combien de fois j’ai entendu les gens dire que nous sommes les outsiders. Au final, nous sommes là et nous avons déjà battu du monde. Nous avons montré que nous méritons le respect avec cette qualification, peu importe ce qui a été dit durant la saison. Nous sommes 12 gars, formons une vraie équipe soudée. Peu importe ce que les gens disent, nous savons ce que nous pouvons faire. Nous avons joué de gros matches en France et en BCL et avons montré qu’on a été construit pour ça. Le staff fait un gros boulot, nous sommes toute une organisation qui est prête pour ce moment. Nous sommes très excités, c’est vrai, mais nous sommes prêts ».
 

stradim

 

Légende