RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
wainright_gravelines.jpg
Actualités [20/21] JeepElite #14 : SIG Strasbourg- Gravelines Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Un retour synonyme de victoire

Devant une partie de la #SIGArmy pour la première fois depuis 7 mois, la SIG Strasbourg s’est imposée au Rhenus Sport face à Gravelines 83-67. Un retour qui fait du bien !

L’entame de match était très intense et les deux équipes se rendaient coups pour coups. Ish était très en jambes et motivé. Il enquillait rapidement 6pts, mais il devait surtout faire avec le fameux trash talking de Briante Weber. Après 4’ les protagonistes étaient au coude à coude (12-10) mais c’était aussi le moment choisi par la SIG Strasbourg pour passer un mini run (6-2 en 1’) et prendre un léger avantage : 18-12, 5’30. Kris Richard faisait son entrée en jeu pour la première fois sous nos couleurs et nous gratifiait d’un joli caviar pour Léo qui lui était en pleine bourre (7pts). L’énergie de notre équipe faisait plaisir à voir. Sous l’impulsion de cette nouvelle connexion, la SIG Strasbourg prenait la poudre d’escampette en plantant un 8-2 des plus plaisant : 28-16, 8’. Notre attaque était de feu (73% après 10’) et sept joueurs avaient déjà apporté au scoring pour nous donner une confortable avance de 14pts à la fin du 1er quart-temps : 32-18 (éval : 45-18).

Nos joueurs ne levaient pas le pied au retour en jeu et Gravelines ne parvenait pas à faire face. La machine SIG Strasbourg était en route et les corsaires ne trouvaient pas comment la stopper. Kris Richard était pour le moins très à l’aise pour une première et, à l’issue d’un 2ème triple de sa part, l’avantage montait à +18 : 40-22, 12’45. Les 800 personnes présentes ne pouvaient qu’être ravies devant le beau jeu déployé, mais également l’engagement exemplaire de nos SIGmen. Bonzie sortait de sa boîte pour apporter sa pierre à l’édifice. Un 2+1, un autre panier dans le trafic et une passe déc’ pour Jaromir et hopla la SIG Strasbourg voguait sans encombres : 48-29, 17’. Quelle régalade mes amis ! Nos joueurs faisaient le spectacle et la barre des 50pts était déjà franchi après 18’ (50-33). Léo Cavalière était exemplaire une nouvelle fois avec ses 19 d’éval à la pause (12pts-5rbs-2pds-2ints) et, sans soucis, la SIG Strasbourg rejoignait les vestiaires en tête à la pause. Mi-temps : 54-37 (éval : 70-36).

Gravelines revenait de la pause avec une attitude beaucoup plus agressive. Inutile d’être devin pour savoir que les murs du vestiaire visiteurs avaient tremblé durant la mi-temps. Boukichou & Co sautaient à la gorge des SIGmen qui ne l’avaient sans doute pas vu venir cette rébellion. Un 0-9 était d’ailleurs du plus mauvais effet et le BCM en profitait pour revenir à 10pts : 56-46, 23’45. Hé oh, c’est quoi ce bazar les gars ?! Ish revenait en jeu et sortait les muscles pour calmer tout ça et le jeu se rééquilibrait à nouveau. Auteur de 7pts consécutifs il nous remettait sur de bons rails et nous respirions de nouveau après 27’30 : 65-51. Mais très clairement Gravelines venait de mettre la main sur ce quart et avait réduit l’attaque des SIGmen à peau de chagrin. Fin du 3ème quart-temps : 65-57 (éval : 78-62).

Alors qu’à la pause on imaginait un match facile, tout semblait bien plus compliqué maintenant. Gravelines n’allait plus rien lâcher et Briante Weber et sa bande le faisaient savoir. Boukichou faisait un de ces chantiers (24pts au final) et surtout, à lui tout seul il mettait à mal les efforts de SIGmen à l’arrêt. Bonzie remobilisait ses troupes et dans la foulée c’est J.B. Maille qui mettait le nez à la fenêtre pour nous porter en attaque. Combatif, vaillant et avec une hargne de dingue il scorait deux fois dans le trafic pour nous faire du bien… Juste avant de trouver Ish à 3pts : Merci J.B ! A 77-64 le coach du BCM prenait un temps mort sentant que le vent tournait. Très clairement nous venions de remonter le curseur du sérieux, mais également celui de l’agressivité et finalement les SIGmen écrasaient le BCM dans ce quart (18-7) pour l’emporter sur le SCORE FINAL : 83-64 (éval : 103-63).

 

statsestrepro.png

Léopold Cavalière l’avait annoncé et il l’a fait : il nous a sorti un match de titan. MVP de la rencontre Avec 14pts, 11rbs, 2pds, 2ints et 7 fautes provoquées, il signe ce soir un 24 d’évaluation qui nous a porté. Ish Wainright s’est montré précieux également (16pts) tout comme, bien évidemment, Bonzie Colson ou encore Captain Dre. Enfin, pour sa première sous nos couleurs, Kris Richard a montré de très belles choses qui laissent espérer un futur des plus intéressant pour l’équipe. Une victoire qui fait du bien et qui conforte la SIG Strasbourg dans le Top4 de Jeep® ÉLITE.

 

pub_eurometropole_v2.jpg