stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
clement_frisch2.jpg
Actualités ​C. Frisch : « un honneur de signer mon premier contrat pro avec mon club formateur »

​C. Frisch : « un honneur de signer mon premier contrat pro avec mon club formateur »

Auteur d’une excellente saison en Espoirs l’ayant vu finir MVP du Championnat, Clément Frisch a signé son premier contrat pro avec la SIG Strasbourg. Prêté en ProB à Denain la saison prochaine afin d’engranger du temps de jeu, s’aguerrir et progresser, il nous livre son regard sur la saison écoulée et nous parle de son avenir.

F.T : Pour débuter, faisons un petit retour sur la saison. Quel bilan en tires-tu personnellement ?

Clément Frisch : « j’en tire un bilan très positif. On a fait une bonne saison collectivement. Personnellement j’ai beaucoup progressé et appris. J’ai aussi forcément le titre de MVP qui me vient en tête. C’est une belle distinction individuelle et une belle marque de reconnaissance qui récompense le travail accompli. Donc, au final, vraiment, je tire un bilan très positif de la saison… D’autant que je pense qu’en début d’année il n’y avait pas beaucoup de personnes qui aurait pensé que je finirai MVP de la saison en Espoirs ».

C.F : Tu étais aussi un élément constant du groupe pro comme partenaire d’entraînement. Qu’est-ce que cela t’a apporté ?
C.F : « J’étais quotidiennement avec le groupe pro et c’était très enrichissant. Evoluer tous les jours au contact de mecs comme Bonzie, Ish ou Leo à mon poste. J’ai énormément appris à leurs côtés. Il y avait beaucoup de compétition entre tout le monde, même à l’entraînement. Très clairement on se tirait tous vers le haut les uns et les autres pour progresser ».

F.T : Tu as d’ailleurs connu des premières minutes en pro. Quel souvenir en gardes-tu ?
C.F : « C’est un super souvenir. J’aurai préféré que ce soit dans un Rhenus à guichets fermés, mais le contexte a fait que c’était à huis-clos. C’était malgré tout super. Tous les jeunes joueurs aspirent à devenir pro et ces premières minutes sont forcément significatives pour moi. Ce n’était que du plaisir… après coup [rire], car sur le moment j’étais surtout concentré pour ne pas faire d’erreur ».

F.T : La belle saison européenne de l’équipe a été également une sacrée expérience…
C.F : « Oui c’est certain c’était très enrichissant. J’ai pu voir d’autres styles de jeu. Je garde un très bon souvenir du Final 8 en Russie lors duquel j’ai fait une entrée. Vraiment c’est un super souvenir de le vivre de l’intérieur et encore plus en termes de progression personnelle ».

F.T : Tu as donc signé un contrat pro avec le club avant d’être prêté à Denain. Quel regard portes-tu sur cette nouvelle étape ?
C.F : « Tous les jeunes qui arrivent dans un centre de formation aspirent à devenir pro, donc c’est une vraie fierté et un honneur de signer mon premier contrat dans le club qui m’a formé, d’autant plus que je suis de la région. Après, mon prêt en ProB entre dans un processus. Je voulais passer à un niveau supérieur et engranger des minutes. Je n’aurai pas pu prétendre à un rôle conséquent en championnat et en BCL, à mes yeux il fallait une étape intermédiaire avec un prêt en ProB. J’ai eu de bons contacts avec le coach de Denain. Il a montré un bel intérêt pour moi et tout s’est fait naturellement. J’ai eu d’autres pistes, mais mon choix s’est porté sur le projet le plus intéressant pour moi. J’ai hâte de commencer là-bas ».

F.T : Quels sont tes objectifs à court et moyen terme ?
C.F : « C’est de faire la saison la plus productive possible avec Denain, collectivement et individuellement. J’aimerai me montrer efficace et performant. Je n’ai pas vraiment d’objectif ou de limite, je vais donner le meilleur de moi-même, engranger de l’expérience, progresser et si à la fin il y a quelque chose à prendre, je le prendrai ».

F.T : Un mot sur l’équipe de France pour finir…
C.F : « On est maintenant en ¼ de finale [France-Lituanie aujourd’hui à 14h], le groupe se porte bien, on s’entend tous bien et on est ambitieux. On ne se fixe pas de limite, on veut aller au bout ! »
 

clement_frisch.jpg