stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
equipe_asa.jpg
Actualités [21/22]amical#4: Elan Chalon - SIG Strasbourg Résumé Statistiques

​Encore en rodage…

Pour son second match lors du LuxTrophy 2021, la SIG Strasbourg affrontait un des grands prétendants à la (re)montée en BetClic ELITE, l’Elan Chalon. Après une 1ère mi-temps équilibrée, les SIGmen n’ont pas réussi à tenir la longueur pour au final s’incliner sur le score de 89 à 76.

Résumé du match

Comme lors du premier match face à la JDA Dijon, ce sont les adversaires des SIGmen qui prenaient le meilleur départ dans cette rencontre. En effet, la défense strasbourgeoise tardait à se mettre en ordre de marche et c’est l’Elan qui prenait les devants après 5’ : 13-9. Mais nos joueurs ne tardaient pas à se remettre en route. Emmenée par un John Roberson sniper avec déjà 9pts à son compteur (3/4 à 3pts) et un DeAndre Lansdowne une nouvelle fois diablement efficace (8pts – 2pds – 10 d’éval en 6’), la SIG Strasbourg mettait un gros coup d’accélérateur pour boucler la période en tête, malgré la coquette adresse Chalonnaise (71,5%). Fin du 1er quart : 23-27 (éval : 26-33).

Les deux équipes se rendaient coup pour coup dans cette rencontre. Le début du 2ème acte en était une belle illustration avec des protagonistes qui se donnaient et, à ce petit jeu du chat et de la souris, Chalon tirait plutôt bien son épingle du jeu. Passant un 13-8 aux SIGmen, les coéquipiers de Mike Gelabale reprenaient l’avantage : 36-35, 15’. Les deux équipes affichaient de belles adresses et il était bien difficile de deviner qui saurait en tirer avantage au final. D’ailleurs l’égalité parfaite à la pause (au contraire de ce que les stats ont pu dire…) était représentative de cette 1èremi-temps : 46-46 (éval : 53-53).

Ike Udanoh montrait un plus bel engagement dans la bataille du rebond pour ce 2nd match (6rbs). Et, même si au global Chalon dominait Strasbourg dans ce domaine (20-14), de bonnes choses ont été vues durant cette mi-temps. L’altruisme de Matt Mitchell (4pds) ou l’investissement de Dré Lansdowne (14 d’éval en 13’) étaient gage de positif avant les 20 dernières minutes.

Le retour sur le parquet était synonyme d’accélération pour l’Elan Chalon qui tentait de prendre la poudre d’escampette. En scorant 14pts en 5’ les Bourguignons reprenaient même les commandes du match (60-55, 25’). Les SIGmen eux ne montraient pas leur meilleur visage dans ce quart et notamment en défense. Prenant un peu l’eau, le navire strasbourgeois subissait les coups de boutoirs d’un ancien de notre centre de formation. Damien Bouquet, avec 10pts à son actif pour boucler la période, signait de manière cinglante un 27-13 encaissé en 10’, repoussant la SIG Strasbourg à neuf longueurs à la fin du 3ème quart : 69-60 (éval : 82-62).

Archi dominée dans la bataille du rebonds (31-18 après 30’), la SIG Strasbourg payait lourdement les absences de Yannis Morin et Leo Cavalière. Ike Udanoh tentait bien de faire de son mieux mais la brèche était de plus en plus béante au point que, le 10-2 encaissé pour entamer le 4ème quart-temps sonnait le glas des SIGmen (79-62, 35’). La fin du match n’était plus que littérature et le score en devenait anecdotique. Après 20 bonnes minutes, DeAndre Lansdowne (19pts, 5pds, 4rbs) et son équipe encore en rodage n’ont pas pu tenir la longueur face à une belle équipe de Chalon qui l’emportait au final 89 à 76 (éval : 99-72).

statsestrepro.png

Les réactions du match

John Roberson : « c’était un match difficile, mais nous avons vu montrer aussi des choses intéressantes malgré la défaite. Nous continuons à travailler et c’est étape après étape que nous allons devenir meilleurs et jouer de mieux en mieux les uns pour les autres. L’alchimie sur le terrain s’améliore chaque jour, on le sent. Nous avons une nouvelle semaine de travail devant nous pour montrer que nous avançons. Il ne faut pas oublier que nous ne sommes pas au complet. Ce n’est pas une excuse, vraiment pas, mais l’arrivée de Jarell et le retour dans le groupe de joueurs blessés petit à petit feront du bien ».
.
Lassi Tuovi
: « Nous n’avons pas montré le même visage qu’hier avec notamment des niveaux différents entre les deux matches. Cette après-midi nous avons trouvé de bonnes solutions en attaque, ce qui n’était pas le cas hier, mais défensivement nous n’étions pas là. Nous sommes assez loin de ce que nous devons être et du niveau nécessaire pour dominer le match. Mais nous avons encore du temps devant nous, surtout que nous jouons avec une rotation très courte et que c’était le deuxième match en deux jours après un déplacement. Nous aurons plus de forces très rapidement. Il faut retenir les choses positives de ce week-end et analyser les erreurs qui ont été commises pour progresser dès le retour à l’entraînement la semaine prochaine… Une nouvelle semaine de travail qui nous mènera à un nouveau tournoi qui permettra de voir si nous avons progressé ».