stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
mitchell_medi_bayreuth.jpg
Actualités [21/22]amical#6: Medi Bayreuth - SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Photos

Le show Eddie Mitchell n’aura pas suffi...

La SIG Strasbourg affrontait l’hôte Medi Bayreuth ce dimanche à 17h. Après un début de match compliqué dans le secteur intérieur, les SIGmen se sont ressaisis et sont arrivés à égalité avec Bayreuth à la fin du temps réglementaire (89-89). Malgré le coup de chaud de Jarell Eddie durant la prolongation (4/5 à 3pts), les Strasbourgeois finissent par s’incliner sur le score de 107-103.

La défense des SIGmen tardait à se mettre en place en ce début de match, si bien que les locaux en profitaient pour se procurer un léger avantage (5-2, 2’). Jarell tentait de sonner la révolte à 3pts, mais les Allemands ripostaient rapidement avec une attaque fluide et organisée (10-5, 4’). Les Strasbourgeois n’avaient pas dit leur dernier mot et, sous l’impulsion de Captain Dre, ils revenaient à la hauteur de Bayreuth (13-13, 5’). Profitant d’une belle adresse extérieure à 67%, les locaux prennaient l’avantage (19-15, 8’). Matt Mitchell dégainait à 3pts pour permettre à son équipe de rester au contact (22-21, 9’). Fin du 1er quart-temps : 25-24

Retour incisif de Bayreuth qui infligeait un 6-2 à Strasbourg (31-26, 12’). Les SIGmen avaient du répondant : ils enchaînaient avec un 9-0 pour reprendre l’avantage ! Le capitaine Lansdowne montrait l’exemple à son équipe qui retrouvait une belle fluidité en attaque (31-33, 14’). Le jeu strasbourgeois laissait entrevoir de meilleures intentions, mais les deux équipes restaient au coude à coude (38-37, 17’). Les Allemands relevaient de plus en plus le curseur d’agressivité et, portés par Janari Joesar (19pts), ils dominaient totalement les Alsaciens dans le secteur intérieur (45-39, 19’).  Mi-temps : 50-44 (éval : 64-50)

Le retour sur le parquet voyait les Alsaciens retrouver un peu d’adresse à l’intérieur pour se rapprocher à une possession (54-52, 24’). Auteur des six derniers points, Matt Mitchell permettait même à son équipe d’égaliser (54-54, 25’). Ike Udanoh manquait l’occasion de prendre l’avantage avec 0/2 aux lancers francs. En se montrant plus actifs aux rebonds, les SIGmen parvenaient finalement à passer devant (57-58, 28’). La défense strasbourgeoise se portait beaucoup mieux ! Et comme on dit : « quand la défense va, tout va ! » Le symbole de cette réussite était JB Maille qui était au four et au moulin dans ce quart ! (60-62, 29’). Les SIGmen encaissaient seulement 11 points, ce qui leur permettait de conserver l’avantage à la fin du 3ème quart-temps : 61-64

Les Allemands revenaient à la hauteur des Strasbourgeois (66-66, 33’). Un SIGman sortait du lot : Matt Mitchell se démenait en attaque (66-68, 33’). Après le run des Allemands qui infligeaient un 8-3 en 1’30, coach Tuovi stoppait le jeu (74-71, 35’). Le money-time promettait d’être tendu ! Le temps mort était fructueux puisque les Strasbourgeois enchaînaient un 8-0 pour remettre la machine en marche ! (74-79, 36’). Le visage offensif des SIGmen était beaucoup plus plaisant et c’était payant puisqu’ils creusaient enfin l’écart ! (76-85, 38’).  Les Strasbourgeois gardaient le rythme en attaque et notre rookie Matt Mitchell (19pts) nous montrait son potentiel (80-87, 39’). Mais, attention à ne pas se reposer sur ses lauriers !  Les Allemands ne s’avouaient pas vaincus et ripostaient avec un 6-0 (84-86, 39’50). Bayreuth plantait un 3pts à 5 secondes de la fin (87-89), mais hélas Matt faisait 0/2 sur la ligne à 5sec du buzzer... Juste avant que Bayreuth égalise à 1sec de la fin! Direction les prolongations ! (89-89, 40’)

Celle-ci démarrait fort en faveur de Bayreuth qui infligeait un 9 2 aux Strasbourgeois (98-91, 43’). Jarell Eddie n’avait pas dit son dernier mot : il était clairement EN FEU et mitraillait à 3pts (4/5 à 3pts) pour rester au contact des Allemands (102-100, 44’). Malheureusement le show time Mr Eddie n’était pas suffisant pour s’imposer. Les Strasbourgeois finissaient donc par s’incliner sur le score final de 107-103 (éval 126-118).
 

statsestrepro.png

 

C.E.
 

LES REACTIONS DU MATCH
 

Matt Mitchell :  «C’était un match difficile, avec hélas une défaite après la prolongation…Ce soir, on a montré qu’on s’améliorait en défense et qu’on ne lâchait rien ! Il faut qu’on continue à travailler pour bien démarrer le Championnat.»
 

Lassi Tuovi : « Notre 3ème quart-temps était notre meilleur, tout match confondu, depuis le début de la présaison. Mais, ce que je retiens, c’est que Bayreuth n’a pas gagné ce match : on l’a perdu ! Nous commettons des erreurs à +5 et +7 qui leur permettent de revenir. Le 0/2 de Matt à la fin est très dommageable et la faute de Ike au milieu du terrain… Sans ça nous avions la victoire dans la poche ! Quoiqu’il en soit, nous avons montré un tout autre visage et nous devons construire à partir de cela. A nous maintenant de trouver la bonne hiérarchie dans cette équipe et d’utiliser les bons joueurs aux bons postes pour progresser ».