stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
cholet_lansdowne_cu.jpg

En mission à Bourg … avec Yannis Morin !

La SIG Strasbourg affronte à Ekinox ce samedi à 20h (en direct sur LNBTV) une équipe de la JL Bourg ambitieuse. Nouveau coach, nouveaux joueurs, nouveaux objectifs : le test qui arrive s’annonce costaud.

LA DONNE

Après avoir chutée à domicile en ouverture du championnat face à Cholet, la SIG Strasbourg affronte ce samedi l’un des candidats légitime et affirmé au top 4 de Betclic ELITE : la JL Bourg. Après cette défaite inaugurale, les SIGmen se sont repris en l’emportant au forceps en BCL, mais une chose est certaine : ils ont encore tout à prouver. Voilà un premier vrai gros match pour l’équipe de coach Tuovi qui pourra compter sur le retour de Yannis Morin !

L’ADVERSAIRE

La JL Bourg est très clairement le club qui monte sur la scène nationale ces dernières années. Après avoir connue une ère Vucevic/Peacock, la JEU a tourné la page cet été en mettant Laurent Legname sur le banc. Et comme on sait que l’on retrouve Rasheed Sulaimon, Axel julien et Alexandre Chassang dans l’équipe, on a vraiment l’impression de voir un nouveau Dijon. Un air de déjà vu ? Coach Tuovi commente : « Bien sûr c’est une structure d’équipe qui rappelle Dijon, mais c’est une sorte de Dijon 2.0. Ils n’ont peut-être pas Holston, mais ils ont une vraie équipe de haut niveau avec 11 pros ». On ne peut qu’être d’accord avec lui car Dijon était plus connue pour son équipe avec 7/8 pros auxquels s’ajoutaient des role-players. Cette équipe de la JL Bourg est une armée. L’expérimenté combo scoreur C.J. Harris aux côtés d’Axel Julien, L’imposant pivot et très fort rebondeur JaCorey Williams, le toujours efficace Maxime Courby à l’aile ou encore le dernier venu Hayden Dalton au poste 4 pour ne citer qu’eux, voilà quelques clients très sérieux au sein d’un collectif très ambitieux qui a gagné en ouverture du championnat sur le parquet de Pau le week-end dernier (71-79) avant de confirmer à Limoges il y a 48h à Limoges (54-59). Un premier vrai test pour la SIG Strasbourg version 2021/22.

LE POINT SUR L’EFFECTIF : YANNIS MORIN DE RETOUR

C’est la bonne nouvelle du jour : Yannis Morin est de retour. Le pivot de la SIG Strasbourg va faire son retour sur les parquets dès ce samedi face à la JL Bourg. Une bonne nouvelle pour l’équipe. Ce retour a pour conséquence que Georgi Joseph, toujours avec le groupe, ne sera pas aligné sur la feuille de match face à la JL Bourg. Enfin, Tony Crocker est bel et bien arrivé à Strasbourg et passe ce jour l’ensemble des examens médicaux d’usage. L’objectif concernant le pigiste de Jarell Eddie reste identique : le qualifier pour le match de lundi à Ostende.

LA PAROLE EST AU COACH

F.T : Affronter cette équipe de la JL Bourg semble être un sacré défi sur le papier.
Lassi Tuovi : « Oui c’est un gros défi pour cette équipe. C’est une nouvelle expérience pour le groupe. Cholet était le premier match et en plus à domicile. On avait donc de grosses attentes. On ne veut pas dire qu’on est favori mais la situation faisait qu’on l’était. Ensuite Kalev-Cramo, on était encore favoris. Mais maintenant nous sommes en position d’outsiders. Ce match est important pour voir si nous sommes actuellement capables de jouer face à ce type d’équipe. Nous allons en apprendre plus à propos de nous-même. Ce n’est pas impossible, mais ce match est un gros challenge ».

F.T : La défense de la JL Bourg parait impressionnante…
L.T : [il coupe] « ils ont une des meilleures défenses du championnat ! Quand on connait nos difficultés et les problèmes rencontrés lors du premier match, ce sera un vrai défi pour nous afin de trouver des solutions pour scorer ».

F.T : L’équipe n’a-t-elle rien à perdre ?
L.T : « Basiquement, certains diront que nous n’avons rien à perdre oui. Mais moi je pense que nous avons surtout beaucoup de choses à montrer ! Nous devons par exemple montrer que nous avons progressé depuis mercredi. Nous sommes motivés ».

F.T : Le fait d’enchaîner deux matches à l’extérieur est aussi important pour la vie du groupe.
L.T : « Oui. Ce road trip va permettre de mieux mettre en place la hiérarchie au sein de l’équipe, d’avoir un vécu ensemble en tant que groupe. C’est aussi un élément important afin de déclencher le dernier ‘clic’ qui permettra de forger quelque chose en tant qu’équipe ».