stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
ostende_bohacik.jpg
Actualités [21/22] BCL#2 : Ostende - SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Reçus 2/2 en BCL !

Après une première victoire face à l’équipe estonienne de Kalev Cramo, la SIG Strasbourg se rendait à Ostende pour affronter le Champion de Belgique, Filou Ostende. Pour ce match, coach Tuovi retrouvait un roster plus consistant avec le retour de Ike Udanoh et l’arrivée du pigiste de Jarell Eddie, Tony Crocker. Après un début de match hésitant, les SIGmen sont montés en régime en deuxième mi-temps pour s’imposer sur le score final de 77-83. Une deuxième victoire de suite en BCL qui permet aux SIGmen de bien se placer au classement !

Le début de match voyait les deux équipes se rendre coup pour coup et à ce jeu c’est Ostende qui en ressortait gagnant (6-4, 4’). Yannis Morin s’imposait dans la raquette mais derrière, ne convertissait pas ses lancers. Côté Ostende, l’ancien SIGman Levi Randolph se démenait en attaque : il marquait la quasi totalité des points, bien déterminé à impressionner son ancien club ! (10-6, 6’). Les SIGmen tardaient à se mettre en place en attaque. L’adresse n’était pas au rendez-vous (45% de réussite aux tirs pour Ostende et 25% pour Strasbourg). Heureusement, Ike Udanoh faisait du bien au jeu offensif alsacien (4pts, 3rbds en 4’). Sous son impulsion, Strasbourg infligeait un 2-8 pour revenir à hauteur des Filous (14-14, 9’). Fin du 1er quart-temps : 15-14 (éval 17-16)

Les Strasbourgeois retrouvaient un plus de fluidité en attaque, ce qui leur permettait de passer devant (16-19, 14’). En gardant le rythme, les SIGmen enchaînaient une belle série (4-9) et se procuraient un avantage bien plus confortable (20-28, 15’). Les Strasbourgeois entretenaient leur avance en affichant une belle consistance en attaque (30-37, 18’). Mais attention, la pression était bénéfique chez les Filous qui répondaient par un 6-2 et se rapprochaient à 5 unités (32-37, 19’). Tel un véritable sprint, la fin du quart-temps voyait les Belges courir après Strasbourg pour reprendre les devants. Mi-temps : 38-39 (éval : 40-51).

Les SIGmen faisaient un retour en jeu sérieux et appliqué. Le 0-7 en cours en était la parfaite illustration (38-46, 22’). Les Filous ne se laissaient pas faire et ripostaient directement avec un 6-0 (44-46, 23’). Captain Dre stoppait la confiance des Belges avec un tir à 3pts pour redonner un peu d’air à son équipe (44-49, 24’). Les Strasbourgeois reprenaient les commandes du match en infligeant un 0-8 aux Belges (46-54, 25’). Jusqu’ici, ce quart-temps avait une allure de montagne russe... Les Strasbourgeois continuaient leur montée et obtenaient le plus grand écart du match à la 25ème minute : 46-56. Auteurs de 11pts dans ce quart-temps, Roberson était chaud comme une baraque à frite (53-60, 28’). Tony Crocker marquait ses premiers points sous le maillot strasbourgeois sur la ligne des lancers francs (53-61, 28’). La SIG Strasbourg montait en régime et dominait au score à la fin du 3ème quart-temps : 57-67 (éval : 63-83)

Le dernier quart-temps voyait les Belges remettre en route la montagne russe en signant une petite remontée (62-69, 33’). Ils parvenaient à défier la défense strasbourgeoise et en profitaient pour recoller au score à l’entrée du money-time (66-71, 35’). Il allait falloir resserrer sérieusement  la défense pour éviter de revivre scénario du dernier match en BCL face à Cramo ! Roberson se montrait consistant et portait  son équipe en attaque (72-76, 37’). Ostende ne baissait pas les bras et continuait sa marche en avant pour revenir à trois petits points (75-78, 38’). Le jeu strasbourgeois n’était plus aussi fructueux et se délitait petit à petit. Captain Dre prenait son rôle de leader à cœur et s’imposait dans la peinture à 40 sec de la fin. O Capitaine, mon Capitaine ! (75-80, 39’20). Derrière, Ostende tentait un 3pts et Ike récupérait le rebond, sûrement décisif du match. Sur la ligne, Roberson (2/2) puis Mitchell (1/2) convertissaient leurs lancers pour s’imposer sur le score finale de 77-83.

 

Une deuxième victoire en BCL qui permet aux SIGmen d’être dans une bonne position au classement !
La semaine n’est pas finie : la SIG Strasbourg affrontera le Champion de France en titre, LDLC Asvel ce dimanche à 17h au Rhenus Sport.
 
C.E.
statsestrepro.png