header_sigarmy.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
champagne_eddie.jpg

Déconvenue en Champagne

Dans le cadre de la 15ème journée de Betclic ELITE, la SIG Strasbourg se rendait à Reims pour affronter l’équipe de Champagne Basket, actuellement à la 16ème place du classement. En perdant le contrôle du match dans le dernier quart-temps, les SIGmen se sont retrouvés dominés par Champagne Basket et se sont inclinés sur le score de 106 à 98. Il faudra vite se remobiliser après cette déconvenue !

Avant le coup d’envoi du match, petit point sur les effectifs. Si la SIG Strasbourg devait se passer de son coach Lassi Tuovi et de son pivot Yannis Morin, positifs au covid-19, l’équipe champenoise n’était pas non plus épargnée. En effet, Châlons-Reims se voyait privé de son coach Cédric Heitz, de Kameronn Selebangue et de Ibrahim Dansoko pour des raisons sanitaires, ainsi que de Scottie Reynold blessé mais également de Mike Henry.

C’est donc avec seulement six pros et un espoir que Châlons-Reims abordait cette rencontre. Jarell Eddie ouvrait le score à 3pts dès les premières secondes de la rencontre (0-3, 0’30).  Les Strasbourgeois affichaient un jeu organisé et cohérent, mais Châlons-Reims répondait pour égaliser (10-10, 5’). Ensuite, le All Star Game se prolongeait sur le parquet de Pierre Coubertin avec un concours à 3pts entre Gaylor Curier (6pts) et Enzo Goudou-Sinha (6pts). Gaylor Curier se montrait précieux dans le jeu offensif strasbourgeois (16-17, 7’). Côté Châlons-Reims, Gani Lawal sonnait la révolte de son équipe avec un 2+1 pour prendre l’avantage (19-17, 7’10). On assistait à un « basket champagne » avec une adresse extérieure impressionnante des deux côtés du terrain (71% pour Champagne et 80% pour Strasbourg) et le score illustrait bien cette stat’ (24-24, 8’). S’en suivait un run des Strasbourgeois qui infligeaient un 2-7 aux Champenois (26-32, 9’). En affichant un beau jeu avec 1 seule perte de balle et 8 passes decs, les SIGmen validaient ce premier quart-temps.  Fin du 1er quart-temps : 26-31 (26-41)
 
Le deuxième quart-temps voyait Champagne Basket enchaîner un 8-3 pour égaliser (34-34, 12’). Malgré leur effectif limité, l’équipe champenoise tenait bien tête aux SIGmen (40-40, 15’). Frank Kuhn stoppait le jeu pour remobiliser les joueurs. Le duo Bohacik/ Mitchell était efficace et faisait le job pour garder le cap (40-45, 16’).  Une faute technique était sifflée contre JB Maille et Enzo Goudou-Sinha convertissait sur la ligne des lancers pour revenir à hauteur (45-45, 18’). John Roberson nous montrait qu’il était bien de retour pour aider son équipe (45-47,18’10). L’arbitrage hachait le jeu proposé sur le parquet Pierre Coubertin et Champagne Basket tenait ce match grâce aux lancers francs convertis (3 / 4 lancers pour Strasbourg contre 10/14 pour Champagne) : 50-50, 19’. Les Champenois ne lâchaient rien et restaient au contact des Strasbourgeois. Mi-temps : 52-52 (éval : 58-66).

Le retour des vestiaires voyait les Strasbourgeois enchaîner un 2-6 grâce à un triple de JB Maille et un 2+1 de Matt Mitchell (53-58, 22’). Matt Mitchell se muait en serial shooteur avec une adresse extérieure à 63% de réussite (58-63, 24’). Un autre joueur sortait du lot : JB Maille était sur tous les fronts avec 8 passes décisives et 4 interceptions (62-68, 26’). Avec une adresse toujours autant fructueuse, la SIG Strasbourg creusait enfin l’écart de cette rencontre (62-71, 27’). Portés par le duo Goudou-Sinha/ Begarin, les joueurs de Châlons-Reims ne se laissaient pas déstabiliser pour se rapprocher à 3pts (70-73, 29’).  A l’issue d’un 10-0, les Champenois reviennent à un petit point à la fin du 3ème quart-temps : 72-73 (éval : 82-92)
 
L’ultime quart-temps démarrait et il allait falloir être très sérieux ! Bien servi par JB Maille qui signait sa 10ème passes decisives, captain Lansdowne prenait ses responsabilités (72-77, 32’).  Mais c’était sans compter sur le retour des joueurs de Châlons-Reims qui faisaient la bascule du match en prenant l’avantage (78-77, 32’). Malgré leur effectif réduit, les Champenois ne montraient aucun signe de fatigue dans ce dernier quart-temps (82-80). Gaylor Curier stoppait la confiance champenoise avec un triple pour reprendre l’avantage (82-83, 34’). Leo Cavalière nous offrait un énorme poster AVEC la faute !  (84-86, 35’). Champagne Basket parvenait à défier la défense strasbourgeoise pour passer devant (89-86, 36’). Les fautes tombaient sur les têtes strasbourgeoises et derrière, Champagne Basket convertissait sur la ligne des lancers et se procurait un avantage de 5pts (93-88, 37’). Frank Kuhn demandait un temps mort et au retour sur le terrain, JB Maille provoquait la faute et réussissait ses 2 lancers (95-92, 38’). Cette fin de match était très hachée par les lancers.  En perdant le contrôle du match dans ce dernier quart-temps, les SIGmen se sont retrouvés dominés par Champagne Basket. Score final : 106-98 (éval : 129-113)
 

statsestrepro.png

Légende