header_sigarmy.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
tuovi_monaco.jpg
Actualités Coupe de France 2022: 1/2 Monaco-SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

L. Tuovi : "c’était à notre tour de gagner!"

Retrouvez les réactions du match après la victoire en demi-finale de Coupe de France de la SIG Strasbourg face à Monaco.

Lassi Tuovi : « Il faut toujours rêver grand et ne jamais arrêter de se battre pour ce qu’on veut. Je pense que c’est la chose principale que nos joueurs ont montrée aujourd’hui. Nous avons pas mal de joueurs dans cette équipe qui ont perdu deux fois en demi-finale la saison dernière. Nous avions décidé aujourd’hui que c’était à notre tour de gagner !

Contre une équipe d’Euroleague, le problème de taille entre les joueurs est toujours important. Nous l’avons vu cette année et l’année dernière en demi-finale de Playoffs face à l’ASVEL. Nous essayons de palier cela au mieux. Nous avons lâché des rebonds en 1ère mi-temps, mais c’est toute l’équipe qui s’est accrochée et qui s’est battue. Il n’y a pas que les intérieurs, les arrières aussi sont venus aider au rebond. Je suis heureux et très fier du travail collectif !

JB est incroyable depuis un mois. Nous avons perdu Roberson, puis Bohacik, Morin Out, tu pourrais facilement te trouver des excuses, mais les gars ont utilisé ces coups du sort pour monter leur niveau, prendre de plus gros rôles et JB en est le bel exemple. Je suis très heureux pour lui !

Nous étions à -13 à 5’ de la fin c’est vrai, mais on ne marquait pas. On ne jouait pas bien. Si tu es à -13 en jouant bien tu peux te dire que tu n’y arriveras pas. Mais là on savait qu’on pouvait faire mieux. Les gars ont continué à croire que les tirs allaient rentrer. Ils ont continué à croire en eux-mêmes. Les ressorts psychologiques sont dingues dans ces moments-là. Ça n’a plus rien à voir avec la tactique.

Je l’ai dit aux joueurs, c’est bien de pouvoir prendre sa revanche face à Monaco après prolongation. On aurait pu imaginer le même scénario que lors du match en championnat, mais pas cette fois ! On ne voulait pas lâcher ce match. Cette fois c’était notre tour, notre match ! »

JB Maille  « C’est la deuxième  fois qu'on va en prolongation face à Monaco et cette fois-ci, ça tombe du bon côté. On a eu le mérite de ne rien lâcher et c’est ce qu’on fait depuis le début de saison.

Concernant la première-mi-temps, il faut aussi donner du mérite à Monaco qui a très bien défendu et qui était très agressif. Ils avaient ciblé nos points faibles et on est rentré dans leur jeu tout simplement. On n’a pas réussi à trouver les solutions adéquates. Ce qu’on a mieux fait en deuxième mi-temps. C’est positif ! Dans le 3eme quart-temps, on trouve des meilleures solutions, on est plus agressif et ça nous sourit. Et en plus de ça, les tirs extérieurs tombent aussi ! On sait sur quoi on doit s’appuyer et on l’a fait ce soir en deuxième mi-temps. On savoure, on est très content de cette qualification ! Après ça reste un ticket pour la finale, il n’y a encore rien de gagné ! On pourra vraiment célébrer après la victoire à Bercy ! »

DeAndre Lansdowne : « Oui ce sont les deux leaders du Championnat, mais on est aussi une équipe dans le haut du classement. On ne se laisse pas impressionner et on les joue les yeux dans les yeux. Avoir battu les deux leaders du Championnat montre que nous pouvons être bons, même avec un temps de préparation très court. On a joué avec beaucoup de détermination et chaque joueur a apporté quelque chose ! C’est notre ADN : le collectif et le travail dur.

Avec la prolongation face à Monaco, on a eu une impression de « déjà vu » et on voulait éviter de reproduire le même scénario. On voulait notre revanche et on l’a eu avec une qualification pour la finale en plus ! On est ravi de cette qualification. Peu importe notre adversaire, on sera prêt ! On est très motivé pour accrocher une nouvelle bannière au Rhenus ! »
 

Légende