header_sigarmy.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
udanoh_paris.jpg

​Rebondir à Cholet

Après une défaite face à Paris au Rhenus, les SIGmen vont tenter de rebondir dans les Mauges avec un déplacement sur le parquet de Cholet ce samedi 2 avril à 20 (en direct sur LNBTV).

Le dernier match a tappé sur la tête. Alors qu’elle menait de 8pts à 2’ de la fin, la SIG Strasbourg a essuyé un tsunami en provenance de Paris pour perdre finalement de 5pts cette semaine sur son parquet. Un 0-13 en 2’ fatal, mais aussi une fin de match pour laquelle le coach fait un parallèle et une analyse froide et sans appel : « C’est l’histoire inverse de ce qu’on a fait à Monaco. C’est une bonne leçon pour nous. Ne jamais penser que le travail est fini avant la fin ! »

Cette équipe de Paris s’est battue jusqu’à la dernière seconde, y a cru et finalement, le cœur et l’envie de nos joueurs n’ont pas étant suffisant. Lassi Tuovi complète : « On peut pousser l’analyse et la comparaison entre Paris et nous un peu plus loin. Lors de leur 5 derniers matches ils n’ont laissé à leurs adversaires que 71pts. Quand tu as ce genre de chiffre en défense, tu joues pour la victoire chaque soir. Nous ? On laisse 86pts lors des 5 derniers matches. Quinze points de différence… Voilà aussi quelque chose qui parle. Il faut donner du crédit à ce groupe et au coach qui fait un super travail avec un budget limité ». 

« Nous devons nous servir de notre expérience des matches de BCL et des dernières rencontres contre les Metropolitans et Monaco. Il faut qu’on mette tout le temps la même intensité que lors de ces matches, à commencer par ce samedi face à Cholet. Nous devons nous concentrer sur nous-mêmes, notre match, imposer notre tempo et notre intensité », tient à souligner Lassi Tuovi au moment de faire la bascule vers la prochaine rencontre. Alors, bien évidemment, une défaite fait toujours mal, mais ce groupe a montré à plusieurs reprises qu’il avait une grosse capacité de rebond face aux événements. En premier lieu d’une philosophie de conquérant ? le coach bien sur ! « Perdre fait partie du sport, mais le plus important est comment tu réagis derrière. Tu peux en perdre un, analyser, corriger et réagir pour repartir de sur de bons rails. Il ne faut pas se mentir, le prochain match face à Cholet est un gros match. Inutile de penser à la suite. Ce samedi, ce match à Cholet est très important ».

Actuellement 10ème de Betclic ELITE, l’équipe de Boris Dallo s’était imposée au Rhenus dans les ultimes instants jouant une bien mauvaise blague à des SIGmen qui avaient vécu une de ces mauvaises soirées qu’on préfère oublier. Le moment de la revanche est arrivé, mais rien ne sera simple car, comme le dit le tacticien finlandais : « Cholet est en pleine confiance avec 7 victoires lors des 8 derniers matches. Il n’y a pas réellement de favori pour ce face à face. Cholet va vouloir nous chasser car nous sommes septièmes et eux dixièmes. De notre côté nous allons jouer une équipe qui est dans une belle dynamique. C’est un sacré défi pour les deux équipes et il faudra jouer jusqu’au bout ».