stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
3udanoh_nanterre.jpg

Gagner pour mieux se projeter

Ce mardi 17 mai à 20h30 aura lieu l’ultime journée de la saison régulière édition 21/22 de Betclic ELITE. Si la place de la SIG Strasbourg est assurée pour les Playoffs à venir, le déplacement à Nanterre, ainsi que l’ensemble des matches à jouer sont à enjeu.

Attention : mal de crâne en perspective !

Avant cette 34ème journée, sept équipes ont leur place assurée en Playoffs (LDLC ASVEL, Monaco, Metropolitans, Limoges, Dijon, Strasbourg et Pau) et trois clubs peuvent prétendre à la 8ème et dernière place qualificative : Cholet, Le Mans et Nanterre. En revanche un point commun regroupe ces 10 équipes : aucune n’a de place définitivement attribuée ! Nous n’allons pas lister club par club les hypothèses, mais une chose est certaine cette dernière journée s’annonce très intéressante.

A ce jour, avant de jouer une équipe de Nanterre dans l’obligation de gagner pour continuer à croire en ses chances de Top 8, les Strasbourgeois ont 6 scénarii qui se proposent à eux. En fonction de ceux-ci l’équipe de coach Tuovi peut finir 4ème, 5ème, 6ème ou 7ème de la saison régulière.

Avant de lister les 6 hypothèses, petit point de règlement en cas d’égalité à trois. Le premier critère qui est pris en compte, pour départager les équipes, est un mini championnat entre les équipes concernées. Si les équipes ont le même nombre de victoires et de défaites, le deuxième critère à prendre en compte est le goal average des confrontations entre ces clubs.

Vous êtes prêts ? C’est parti :

  1. En cas de victoire de la SIG Strasbourg, 4 possibilités :
    1. Défaite de Dijon et de Limoges : les 3 équipes seraient à 20V/14D. Dans le mini championnat qui les oppose les 3 clubs ont 2 victoires et 2 défaites. Le goal average des confrontations est à ce jour de +26 pour la SIG Strasbourg, +5 pour Limoges et -22 pour Dijon. Ainsi le classement serait le suivant : la SIG Strasbourg 4ème, Limoges 5ème et Dijon 6ème.
    2. Défaite de Dijon et Victoire de Limoges : La SIG Strasbourg ayant le panier average sur Dijon elle se classerait 5ème, derrière Limoges 4ème et devant Dijon 6ème.
    3. Victoire de Dijon et Défaite de Limoges : La SIG Strasbourg ayant le panier average sur Limoges, elle se classerait 5ème, derrière Dijon 4ème et devant Limoges 6ème.
    4. Victoire de Dijon et de Limoges : la SIG Strasbourg resterait à la 6ème place.
 
  1. En cas de défaite de la SIG Strasbourg :
    1. Si Pau perd à Roanne : la SIG Strasbourg finira 6ème
    2. Si Pau gagne à Roanne, la SIG Strasbourg finira 7ème car elle n’a pas le goal average sur Pau.
Une fois l’une de ces hypothèses validées, il sera alors tant de regarder qui sera le futur adversaire des SIGmen en quart de finale et le calendrier qui en découle… Réponse mardi soir !

Les dynamiques

Nanterre : Avec 3 victoires lors des 10 derniers matches, les Nanterriens se sont pas dans les meilleures dispositions. Dans l’obligation de gagner pour espérer se qualifier, l’équipe de Pascal Donnadieu reste aussi sur 4 défaites lors de ses 4 derniers matches à domicile. Attention au réveil de la bête blessé !
SIG Strasbourg : les SIGmen n’ont engrangé que 5 victoires lors de leurs 10 derniers matches toutes compétitions confondues dont 1 seule victoire lors des 5 derniers matches loin du Rhenus. Autant dire que le moment est parfaitement choisi, à l’aube des Playoffs, pour montrer que l’équipe peut s’imposer à l’extérieur et ainsi se rassurer. A noter que pour les Strasbourgeois il faudra une nouvelle fois composer sans Jordan Howard.

La parole est au coach Tuovi

« Nous avons des phases durant lesquelles nous sommes bons et nous jouons bien comme, par exemple, la première mi-temps face à Roanne. Mais il y a aussi des moments comme en deuxième mi-temps qui était une catastrophe. On doit retrouver de la constance pour pouvoir bien finir cette saison régulière. Mais j’ai confiance, nous avons une équipe de battants qui n’abandonnent jamais. On a analysé le jeu de Nanterre et on va encore le faire, pour jouer le mieux possible et tenter remporter le match pour se projeter dans les meilleures conditions vers le moment le plus important de la saison. Mais avant cela, le premier objectif c’est de faire le job sur le terrain demain pour espérer finir à la meilleure place possible. Pour cela nous devons nous concentrer sur nous-mêmes, notre niveau de jeu et sur la victoire ».
 

LES ROSTERS

rosters_site_offrosters.jpg