Image
deandrelansdowne.jpg
02 Sep 22 - Résumé de match

​Lansdowne la victoire

Avant de rejoindre Ekinox ce samedi, les SIGmen entraient dans la Mincidélice Cup 1h plus au Nord de Bourg, à Lons-le-Saunier face à l’équipe belge d’Anvers. Ce match était le premier de junior Mbida sous nos couleurs et le retour aux affaires du Capitaine DeAndre Lansdowne. Ce dernier a d’ailleurs montré avec fermeté son plaisir et son envie de rejouer en sortant un très gros match (19pts), pour permettre à la SIG Strasbourg de s’imposer sur le score de 73 à 56.

Le début de match était plutôt équilibré entre deux équipes qui prenaient leurs marques. Malgré tout, les protagonistes profitaient globalement chacun d’une jolie adresse, même si, côté Anvers c’était le capitaine Maurice Watson qui prenait les rênes du jeu offensif (7pts). Néanmoins, le score indiquait une égalité parfaite après 5’ : 9-9. Notre capitaine DeAndre Lansdowne retrouvait officiellement enfin le parquet et son entrée était remarquée avec 6pts. Il apportait un réel plus dans le jeu en complément de la bonne période de JB Maille (6pts). De plus, l’entrée de Junior Mbida donnait un peu de volume à notre défense et, grâce à nos SIGmen en sortie de banc, la SIG Strasbourg faisait la bascule en tête. Fin du 1er quart-temps : 16-21.

Le coup d’accélérateur était là et bien là ! Lansdowne le rythme une nouvelle fois ! Auteur d’une 1ère période de très haut niveau, il dominait les débats de la tête et des épaules. Le 4-10 qui tombait dans notre escarcelle mettait KO debout une équipe d’Anvers qui avait la tête dans le sceau. Maurice Watson tentait bien de sauver les meubles (12pts), mais le retard commençait à se creuser : 20-31, 15’. Bodian faisait le job dans la peinture, Matt mettait le bleu de chauffe en plantant 6pts dans la période et finalement c’est tout le collectif qui était au diapason. Tous ensemble, les SIGmen récitaient leur jeu pour s’offrir le plus gros avantage du match (21-35) avant de boucler ce 2ème quart-temps en toute sérénité, en gérant leur avance sur les traces d’un Captain Dre exemplaire (14pts-3rbs-1pd en 14’). Mi-temps : 27-41.

Le retour de la pause était particulièrement surveillé après les deux premiers matches qui avaient montré deux périodes de creux. Lors de ce match ? Il n’en était rien. Les SIGmen affichaient un sérieux sans faille et, sans se presser, ni paniquer devant le coup de chaud de Watson (18pts en 20’), ils faisaient grimper leur avance à 18 unités à la 25ème (33-51), puis 23 peu de temps après (33-56, 27’). DeAndre continuait son récital (19pts en 19’) et Bodian Massa avait un vrai impact défensif à chaque entrée en jeu. Leo, fidèle à lui-même, apportait une vraie dureté des deux côtés du terrain tandis que JB se posait en Maestro très serein pour que, finalement, à 10’ du terme plus personne ne doute de l’issue à venir… Fin du 3ème quart-temps : 46-62.

Le dernier quart en devenait anecdotique. Les deux coaches faisaient tourner leur effectif respectif et le score ne bougeait guère. La SIG Strasbourg venait de dominer sans discussion cette rencontre (49-67, 35’). DeAndre venait de montrer à tous que son envie de rejouer était grande et sa ligne de stats parlait d’elle-même avec 19 points à 70%. Les SIGmen se sont tous mis au diapason de leur capitaine pour mettre à l’envers des Belges qui n’ont jamais vraiment eu mot au débat. On notera l’impact de Bodian Massa qui était à observer bien au-delà des stats, bien que belles au demeurant (11pts-9rbs). Finalement, l’équipe de Frank Kuhn et Romain Leroy remportait leur première rencontre dans cette Mincidélice Cup avec 17 points d’avance et sans trembler. SCORE FINAL : 56-73.
 

La réaction de Frank Kuhn

" On est satisfait parce que c'est la première victoire de la pré-saison. On n'était pas loin sur les deux derniers matchs, mais ce soir on l'a validé et avec un certain écart. Autre point positif, on n'a pas eu de blessé. Etant donné que le roster est un peu serré, c'est un point important. Cela va nous permettre de gérer un peu plus pour demain. La satisfaction principale est sur le plan défensif car on les a quand même tenu à 56pts. On a mieux appliqué les principes défensifs que lors du précédent match. On a réussi aussi à prendre le troisième quart-temps qui est souvent compliqué. On l'a gagné, même si cétait difficile car on a un effectif qui est court. C'était un des objectif du match de bien démarrer la deuxième mi-temps. On a fait les efforts nécéssaires et ça a fonctionné. En attaque, on doit encore mieux gérer le rythme, mais il y a des améliorations ce soir."

Image
statsestrepro.png
 
Prochain match : samedi 3 septembre à 16h45 face à Londres (à suivre sur LNB TV)