Image
photo_logote_site.jpg
07 jan 23 - Résumé de match - Espoirs

[ESPOIRS] : Une reprise compliquée

Les Espoirs de la SIG Strasbourg accueillaient la Chorale Roanne pour la 16ème journée du Championnat. Une reprise compliquée pour nos Strasbourgeois qui s’inclinent face aux Roannais sur le score de 76-98.

Image
bandeau_credit_agricole_new.jpg

 

À peine le coup d’envoi lancé, Michel Belle lançait le compteur strasbourgeois (2-0, 0.02’). Le match démarrait avec beaucoup d’intensité et après une pause bien méritée, nos jeunes SIGmen revenaient plus motivés que jamais (6-4, 2,30’). Les deux équipes se rendaient coup pour coup et montraient un jeu agressif (10-10, 5’). Mais en infligeant un 7-0 aux jeunes Roannais, nos Espoirs remontaient au score et se procuraient une petite avance (17-10, 8’). Les deux dernières minutes de ce quart étaient en faveur de la Chorale qui avec un 9-0 rattrapait nos Espoirs (17-19, 9’). Le manque d’adresse de nos Strasbourgeois permettait aux Roannais de récupérer leur retard et de revenir à un petit point. Fin du 1er quart-temps : 20-21
 
 
Ce deuxième quart débutait mal pour nos Espoirs qui encaissaient un 8-0 (20-28, 13’). Il allait falloir sonner l’alarme pour rattraper le retard avant la pause. Japhet Moupadele relançait le compteur strasbourgeois en mettant les deux premiers points du quart après cinq minutes de néant (22-28, 14’). Le score n’évoluait pas pour les SIGmen (22-36, 15’). Tout était bien compliqué pour nos jeunes qui voyaient Roanne enchaîner les paniers (24-38, 16’). Les visiteurs étaient en confiance et imposaient leur jeu (28-43, 17’). Avec 17 points de retard, le retour aux vestiaires était compliqué, il allait falloir resserrer la défense pour espérer une remontada. Score à la mi-temps : 34-51
 
Ce retour sur le parquet était synonyme de deuxième chance pour nos jeunes SIGmen, une occasion de remonter, mais en laissant de nombreuses occasions à la Chorale, nos Espoirs creusaient de plus en plus l’écart. Balles perdues, manque de défense, il allait falloir se ressaisir maintenant pour espérer une victoire (39-62, 23’). William Beugre-Kassi, l’ancien coéquipiers de nos SIGmen, se démenait sur le terrain face à son ancien club (50-78, 28’). C’était la catastrophe, 27 points séparaient nos Strasbourgeois des Roannais. La remontada était quasi inespérée, mais il fallait y croire. Fin du 3ème quart-temps : 53-80
 
Ce dernier round était la dernière chance pour nos Strasbourgeois de remonter la pente. Face à cette panne d’essence, la Chorale en profitait pour creuser l’écart de plus en plus (57-85, 33’). Les Espoirs de Roanne relevaient de plus en plus l’intensité offensive … Les 29 points d’écart à trois minutes de la fin du match faisaient très mal et anéantissait tout espoir de remporter ce match (65-94, 37’). Les Espoirs de la SIG Strasbourg s’inclinaient sur le score final de 76-98

 

Image
statsestrepro.png