Image
massa_asvel.jpg
05 Mar 23 - Interviews

B.Massa : "Avancer et progresser"

Retrouvez les réactions de Bodian Massa et du coach Luca Banchi après la défaite sur le parquet de l'Astroballe.

Bodian Massa : « On a fait un premier quart-temps correct, un deuxième qui nous a fait défaut, un troisième réussi. En revanche, nous n’avons pas eu les ressources nécessaires pour rivaliser pendant le dernier quart. Face à une équipe d’Euroleague comme l’ASVEL, la moindre erreur se paye directement. On a perdu beaucoup de balles et c’est ce qui nous a fait défaut. S’il n’y avait pas eu autant de pertes de balles, je pense qu’on aurait pu être yeux dans les yeux avec l’ASVEL. On va avancer et progresser. On vient de loin et dans ce championnat, la barrière entre ceux qui joueront les Playoffs et ceux qui n’y parviendront pas est très fine. On a besoin de ce genre de match pour avancer.

La saison est encore longue, on a encore des matchs importants à jouer et nous allons nous servir de cette défaite pour ne plus faire les mêmes erreurs. On connaît les ressources et les faiblesses de l’équipe et nous savons sur quoi nous devons travailler pour progresser. La reprise pour certains joueurs comme moi a été progressive. On a dû intégrer un nouveau joueur et le coach est rentré il n’y a pas longtemps de l’équipe nationale. On doit encore trouver notre alchimie et on vient de retrouver un effectif plus complet, ce que nous n’avons pas eu depuis un certain temps. On a beaucoup de travail à faire, mais je pense que vu ce qu’on a montré ce soir, on a du potentiel ! »

Luca Banchi : « Ce n’est jamais simple de reprendre après un long break. Nous essayons de retrouver de la force, du rythme pour être compétitif, face à une équipe comme celle-ci qui vient de gagner la Leaders Cup et qui a joué 5 matches alors que nous nous étions à l’arrêt. C’était prévisible que nous allions souffrir. J’ai aimé la manière dont nous avons réagi lors du 3ème quart-temps, mais ce qu’on peut espérer face à une équipe aussi expérimentée comme l’ASVEL c’est de trouver les ressources pour finir.

Les regrets sont là car nous nous sommes laissé gagner par les émotions dans le dernier quart-temps. Nous avons perdu beaucoup trop la balle et fait des erreurs qui nous font perdre le match. Ce n’est pas une histoire de tirs que tu tentes et que tu manques, c’est une question de savoir ce que tu peux contrôler. C’est difficile d’être compétitif quand en plus il y a une telle différence au niveau des fautes et des lancers-francs, mais malgré cela nous avons trouvé l’énergie pour rester mentalement dans le match et essayer de mener ce match à notre image.

Durant un long moment durant la deuxième mi-temps le sentiment a été bon, mais malheureusement nous avons commis tellement d’erreurs en fin de match que les regrets sont grands.

Maintenant j’attends de tout le monde de prendre le meilleur de ce soir, de laisser derrière les choses négatives et de produire un meilleur basket encore mercredi grâce à cela. Face à ce genre d’équipe, chaque erreur est punie. Il faut réellement qu’on apprenne à minimiser nos erreurs pour continuer à grandir ».
 

Légende