Image
2banchi_blois.jpg
04 avr 23 - Présentation

​J-1 avant Bonn : la parole est au coach

La SIG Strasbourg affronte Telekom Baskets Bonn en quart de finale de la BCL. Une série au meilleur des trois matches qui débute cette semaine sur le parquet allemand (20h en direct sur https://www.courtside1891.basketball/​).

Pour sa 4ème série de quart de finale de son histoire en BCL, la SIG Strasbourg aura fort à faire face à Bonn leader du championnat allemand. Avec 11 victoires de rang en BCL, Telekom Baskets Bonn est le club révélation de la saison européenne. A 24h du match #1, la parole est à coach Banchi.

Avec quel état d’esprit l’équipe aborde-t-elle ce quart de finale ?

L. Banchi : « Il faut qu’on aborde ce quart de finale avec un autre état d’esprit. C’est une série de Playoffs. On ne parle plus de classement, on ne parle plus du passé. On entre dans une compétition totalement différente durant laquelle les collectifs arrivent avec un vécu, leur expérience, qui font de chacune une équipe, un groupe spécifique. Je pense que les deux équipes méritent d’être là. J’espère que la nôtre sera en mesure de montrer son meilleur visage et plus compétitif que lors des deux dernières semaines ».

Justement, tu attends un réveil de tes joueurs après les derniers matches. Qu’est ce que tu attends d’eux plus précisément ?
L. B : « J’espère voir mes joueurs arriver avec le bon état d’esprit, prendre du plaisir à jouer ce genre de matches si spécifiques. Bonn vit une des meilleures saisons de son histoire et a obtenu un très grand nombre de victoires en BCL et en Championnat. Ils sont très solides et montrent un haut niveau de confiance. Ce sera un vrai défi. Nous devons nous rendre là-bas et prendre du plaisir à se confronter à eux. Ce que je désire ? C’est qu’à la fin de cette série, nous n’ayons aucun regret en termes d’effort et de performance ».

D’autant que l’équipe a fait de gros efforts et de grosses performances pour en arriver là…
L. B : [il coupe] « Nous devons nous servir de cette série pour prouver que nous sommes arrivés jusque là en produisant de gros efforts, que nous méritons notre place nous aussi. Nous avons dépensé beaucoup d’énergie pour nous qualifier pour ce quart de finale et nous devons montrer que nous nous sommes reconstruits pour être compétitif face à n’importe qui. Je me souviens, juste après le tirage au sort du top16, tout le monde était très inquiet et effrayé pour nous du fait qu’on joue face à Holon, Dijon et Jérusalem, des équipes qui, sur le papier, semblaient tellement meilleures que nous. Tout le monde ou presque nous placait dernier et finalement aujourd’hui c’est nous qui nous préparons à jouer ce quart de finale ».

Malgré tout, ce n’est pas faire offense à l’équipe que de dire que Bonn est favori…
L.B : « Bien sûr. Nous sommes outsiders, c’est un fait, mais ça ne veut pas dire qu’on se prépare à affronter Bonn en jouant la victime désignée. Nous abordons ce match avec la volonté d’inverser la tendance des dernières semaines. Des hauts et des bas ça arrive durant une saison. Le plus important maintenant c’est d’y répondre en tant que professionnel ».

Quelle sera la clé pour parvenir à ça ?
L.B : « On peut parler attaque et défense, mais la chose la plus importante avant ça c’est l’attitude ! On parle d’effort, de volonté et d’envie ! C’est ce qui sera le plus important au moment du coup d’envoi. Il y a des choses qui ne sont pas négociables, qui sont les bases de notre identité en tant qu’équipe et club et c’est ce que nous devons avant tout montrer lors de cette série face à Bonn… Et lors de tous les prochains matches ».