Image
laurent_freysz.jpg
19 avr 23 - Article

​Laurent Freysz nouveau Directeur Général

L’organigramme du club évolue et sa structuration se poursuit avec l’arrivée de Laurent Freysz au poste de Directeur Général de la SIG Strasbourg SASP.

Laurent Freysz possède un très solide bagage acquis durant sa carrière qui a débutée en 1990 chez Texas Instruments.  Directeur Commercial Centre et Nord-Europe jusqu’au 1998, il a ensuite été Directeur de clientèle Grands Comptes chez Adidas à Landersheim durant deux ans. Reconnu pour ses compétences de management, il a par la suite managé le Commerce et le Marketing chez Casio France de 2001 à 2003.

C’est en 2003 que Loewe, marque allemande de téléviseurs, lui propose le poste de Directeur Général France qu’il a occupé durant 16 années et c’est d’ailleurs à la même époque qu’il est devenu partenaire de la SIG Strasbourg et également membre du Conseil de Surveillance de 2016 à 2020.

En 2020, il saisit l’opportunité du rachat du Rugby Club Toulonnais par Bernard Lemaitre pour rejoindre le club en tant que Directeur du Développement Commercial et Marketing. Responsable de l’ensemble des revenus du club (dont le budget a atteint 38 M€ cette saison), il a acquis une expérience forte et pertinente dans le sport professionnel, ce qui constitue très clairement un atout pour la SIG Strasbourg qu’il rejoindra à compter du 5 juin prochain.

Au sein de la SIG Strasbourg, cet alsacien de naissance, ancien basketteur, occupera le poste de Directeur Général et aura sous sa responsabilité les pôles Commercial, billetterie, Communication, Marketing, RH, Finances et administratif.

Laurent Freysz : « A 56 ans mon curseur de motivation personnelle se situe surtout sur le fait de relever des défis professionnels dans le monde du sport. C’est pour cela que la SIG Strasbourg a été une option naturelle depuis quelques années. Je suis toujours resté en contact avec Martial Bellon et aujourd’hui mon arrivée s’est faite naturellement. Mon expérience de Directeur Développement au Rugby Club Toulonnais va grandement aider à remplir la vaste tâche, forte en défis, qui se présente devant nous.

La SIG Strasbourg est un club qui brille depuis 10 ans. Tout le monde connait l’histoire du club : 5 finales de ProA, 1 finale de Coupe d’Europe, 2 Leaders Cup, 2 Coupe de France... Il en est de même en Basketball Champions League, competition dont nous sommes l’un des rares clubs à avoir participé à toutes les éditions et dans laquelle nous jouons les quarts de finale pour la 3ème saison consécutive. Peu de clubs peuvent se targuer d’une telle stabilité et d’un tel palmarès. C’est également le cas du point de vue de la gouvernance. Le club est bien géré avec plus d’une centaine entreprises actionnaires qui veillent à la bonne marche de celui-ci. De plus les compétences sont là à tous les niveaux, à commencer par Nicola Alberani pour la partie sportive. Son réseau dans le basket européen et mondial est un atout fort pour la SIG Strasbourg et son management du sportif n’est plus à démontrer. J’ai hâte de constituer un binôme gagnant avec lui ! La partie « administrative » du club est dotée d’une équipe dévouée avec de l’expérience, car la plupart des personnes qui y travaillent sont là depuis de nombreuses années. J’arrive dans une structure qui des bases saines et dont je connais déjà les principaux rouages.

Un projet avait été élaboré avant la crise du COVID. Il a été mis en suspens depuis lors, mais il convient maintenant de le mettre à jour et en application. On y amènera un volet RSE important qui devient un asset prégnant dans la stratégie des entreprises. Je ne vois aujourd’hui que le positif qui entoure la SIG Strasbourg à tous les niveaux et suis impatient de commencer à me mettre au travail ! ».

Martial Bellon : « Je me réjouis de l’arrivée de Laurent Freysz au poste de Directeur Général de la SIG Strasbourg. Je le connais de longue date et il coche toutes les cases. Ancien basketteur, il a travaillé dans le monde du sport et de la distribution. Il sait manager des équipes et sa récente expérience au RC Toulon est une plus-value dans la fonction.

Je sais qu’il va s’investir sans compter pour le club, dont il a été membre du Conseil de Surveillance de 2016 à 2020, en tant que partenaire. Je suis très heureux de préparer avec lui la nouvelle saison à partir du 5 juin ».