sig_header_1090x216.jpg
maxim-site.jpg

[ESPOIRS] Pas de Pau...

 
A l’occasion de la 33ème journée du championnat Espoirs, nos jeunes recevaient les Espoirs de Pau pour le dernier match sur les terres alsaciennes. Alors qu’ils retrouvaient leurs premiers adversaires de la saison, les Strasbourgeois allaient également mettre un clap de fin sur cette saison au Rhenus à la fin de la rencontre. L’objectif était clair : une dernière victoire à domicile. Malgré une belle bataille, nos jeunes SIGmen finissaient par s’incliner face au Espoirs de Pau sur le score finale de 70 à 83.
 

bandeau_credit_agricole_new.jpg

Comme à son habitude, Maxim Ilvovskiy ouvrait le score (3-0, 1’). Kylian Mpete suivait le mouvement et enchaînait directement en infligeant un 6-0 aux Espoirs de Pau (6-0, 2’). Nos jeunes SIGmen étaient en pleine démonstration dès les premières minutes en affichant une très bonne adresse (75%) qui leur permettait de garder le lead (9-4, 3’). Mais les adversaires n’avaient pas dit leur dernier mot et accéléraient la cadence en revenant à un petit point de l’équipe de coach Boess. (9-8, 4’). Les deux équipes ne parvenaient plus à atteindre le cercle malgré une très grosse intensité sur le terrain mais Bastien Rieber débloquait le compteur suivi du panier de Adam Lasak qui permettait à l’équipe de creuser l’écart (13-8, 6’). En augmentant leur agressivité, nos Espoirs étaient inarrêtables et imposaient leur rythme qui les Espoirs de Pau avait du mal à tenir (22-11, 9’). En affichant une belle dynamique, Maxim Ilvovskiy finissait ce quart comme il l’avait commencé en ajoutant 3 derniers points au buzzer. Score à la fin du 1er quart : 26-15
 
Ce deuxième quart était l’occasion pour nos jeunes SIGmen de confirmer avant le retour aux vestiaires. En enchaînant les belles actions, nos jeunes se montraient invincible. Shoots derrière le cercle et gros dunk étaient au menu (32-17, 12’). Les Espoirs de Pau paraissaient épuisés face à l’agressivité de Bastien Rieber et sa bande et ne parvenaient pas à répondre (34-20, 14’). Les jeunes Palois affichaient un jeu maladroit (33%) et laissaient nos SIGmen s’accaparer du ballon (38-23, 15’). Rien ne les arrêtait, l’équipe strasbourgeoise était plus soudée que jamais et jouait un jeu très collectif (43-25, 17’). Avec une ligne de stats plus que correcte à ce stade du jeu (17 pts- 4rbs- 3pds), Maxim Ilvovskiy n’était pas pour rien au score de l’équipe (45-30, 18’). En affichant un beau jeu collectif et une bonne défense, nos Espoirs regagnaient les vestiaires avec une belle avance. Score à la mi-temps : 45-32
 
Au retour de pause, après deux longues minutes sans parvenir à atteindre le cercle, Maxim débloquait le compteur (48-35, 22’). Ce quart devenait compliqué pour nos jeunes SIGmen qui avaient face à eux, une équipe de Palois déterminée à inverser la tendance. En augmentant leur intensité et leur agressivité, les Espoirs de Pau infligeaient un 3-12 à l’équipe de coach Boess (48-44, 24’). Le fossé entre les deux scores se refermait petit à petit et laissait place à l’insécurité (48-44, 25’). Les deux équipes étaient maintenant au coude à coude (48-46, 25’30). Le parquet du Rhenus était devenu un champ de bataille et chaque panier était important pour espérer la victoire (53-52, 26’). En augmentant leur adresse et leur défense, les Palois étaient parvenus à prendre le lead (53-56, 27’). Il était maintenant l’heure pour nos Espoirs de répondre et heureusement qu’ils pouvaient compter sur Mister Ilvovskiy pour égaliser (56-56, 28’). Mais égaliser ne suffisait pas, il fallait retrouver l’adresse de la première mi-temps pour pouvoir canaliser des Palois qui n’avaient pas dit leur dernier mot. Score à la fin du 3ème quart : 62-58
 
L’ultime round était le moment de finir en beauté sur nos terres alsaciennes. Contrairement à ce que la première mi-temps nous laissait croire, nous ne pouvions pas nous prononcer quant à l’issu de ce match (64-60, 32’). Quand bien même nos jeunes SIGmen avaient l’avantage, les Palois n’étaient jamais loin (64-63, 32’30). A cinq minutes de la fin, le tableau des scores affichait une égalité parfaite entres les deux équipes (67-67, 34’). C’était la dernière ligne droite, il ne fallait pas perdre l’objectif de vu et parvenir à augmenter l’intensité (67-72, 36’). Mais Espoirs de Pau parvenaient à prendre de l’avance et finissaient pas creuser l’écart de 11 points (67-78, 38’). Nos jeunes SIGmen étaient en panne complète et ne parvenaient plus à rien faire face à des Palois très agressif. La remontada était urgente, tout était encore possible. Maxence Lemoine débloquait finalement le compteur avec un and one (70-78, 39’). Mais ces efforts n’auront pas suffi et nos jeunes SIGmen finissaient pas s’incliner face aux Espoirs de Pau sur le score final de 70 à 83.
 

statsestrepro.png