Image
equipe_pau.jpg
25 mai 23 - Présentation

Mobilisation générale !

Ce vendredi 26 mai à partir de 18h la SIG Strasbourg affrontera Monaco en quart de finale retour des Playoffs 2023. Un match décisif et dont la seule issue envisageable est clair: LA VICTOIRE!

Après la défaite lors du match aller sur le parquet de Monaco, les SIGmen n'ont plus le choix. Pour ne pas voir la saison 2022/23 se terminer ce 26 mai, les hommes de Luca Banchi connaissent la donne. Celle-ci est claire et nette: la victoire est indispensable!
Nul ne peut prédire l'avenir, mais une chose est en revanche certaine : vous vous êtes mobilisés en masse pour venir pousser votre équipe. En effet, le Rhenus sera à guichets fermés. La petite poignet de places restantes est disponible sur notre billetterie en ligne

Dépéchez-vous: il ne reste que quelques places
Image
reservez_place.jpg

L'appui de notre fidèle 6ème homme, de notre fidèle SIGArmy, sera un atout considérable. Nous comptons sur vous pour pousser vos joueurs et transformer le Rhenus en un Volcan incandescent. Et pour ce faire le mot d'ordre est clair : 

TOUS EN ROUGE!

INFORMATIONS IMPORTANTES

  • La cohabitation avec les Internationaux de Strasbourg de tennis et le cirque Arlette Gruss, rendent l'accès au quartier du Wacken extrémement compliqué. Nous vous conseillons d'anticiper autant que faire se peut votre arrivée. A l'occasion de ce match, les portes du Rhenus Sport ouvriront à 17h.

 

  • Au regard de cette cohabitation, le stationnement dans le quartier du Wacken est quasi impossible. Privilégiez les transports en commun afin de vous faciliter l'accès au Rhenus Sport

    • Le "Ticket SIG" proposé par la CTS au tarif de 2€10 donne droit à un aller/retour pour le Rhenus SPort depuis n'importe quel arrêt de tram du réseau, avec ou sans correspondance 4h avant le match.
    • Le parking Relais-Tram Rives de l'Aar situé au bout de la rue du Wacken est accessible aux automobilistes jusqu'à 00h30 au tarif de 4€10 (stationnement + A/R en tram pour 7 personnes)

 

  • Et nous vous le répétons: TOUS EN ROUGE !