Image
lacombe5_monaco.jpg
23 mai 23 - Présentation

​Monaco nous (re)voilà !

Les Playoffs de la SIG Strasbourg débute ce mercredi 24 mai à partir de 20h sur le parquet du favori pour le titre : Monaco. Une affiche qui sera la même que la saison passée, mais pour laquelle, en Alsace, on espère tous une issue différente. 

LA DONNE

Pour la 10ème année consécutive la SIG Strasbourg s’apprête à faire son entrée en Playoffs du Champion de France ELITE. Un exemple de longévité pour le club qui est, à ce jour, le seul en France à pouvoir le dire. Face aux SIGmen l’ogre de Betclic ELITE, l’AS Monaco est le favori incontestable pour le titre final. Ultra dominateurs, premiers de la saison régulière et assurés de l’être depuis des lustres, les Roca Boys ont fini avec 26 victoires en 34 journées et au passage la 2ème meilleure attaque (89,3pts) et la 2ème meilleure éval (106) de France.

Mais que nul n’en doute, l’équipe de Luca Banchi compte bien jouer crânement sa chance dans cette série au meilleur des trois matches. Si Monaco aura logiquement l’avantage du terrain avec la 1ère et la potentielle 3ème manche sur son parquet, la SIG Strasbourg elle compte bien sur l’appui de la SIGArmy pour remporter le match #2 au Rhenus vendredi 26 à partir de 18h…Et avant cela réaliser une grosse performance en principauté. Outsiders évidemment, ambitieux sans aucun doute !

L’HISTORIQUE

SIG Strasbourg v.s. Monaco : voici une affiche qui commence à avoir un joli petit historique depuis la saison dernière. Avec 8 confrontations lors des 17 derniers mois, les deux clubs n’ont eu de cesse de se challenger. A égalité parfaite avec 4 victoires chacune, les deux équipes ont offerts de beaux spectacles avec très souvent des scénarii incroyables. Flash-back il y a un an en arrière… Match aller des quarts de finale de Playoffs 2022 la SIG Strasbourg avait créé la surprise en s’imposant sur le parquet de Monaco au terme d’un match magnifique. Le match retour avait donné des sueurs à la SIGArmy. Dans un Rhenus plein comme un œuf, Mike James était venu crucifier les SIGmen à trois dixièmes de la fin d’une prolongation irrespirable… Avant d’achever son œuvre lors d’un match #3 qu’il avait éclaboussé de son talent pour qualifier Monaco. Nul doute que la série à venir va être magnifique une nouvelle fois… Même si cette année nous souhaitons tous une autre issue !

LA PAROLE EST AU COACH

Dans quel état d’esprit est l’équipe au moment d’aborder ces Playoffs ?

L.B : « Nous sommes très enthousiastes à l’idée de jouer ces Playoffs. C’était peut-être inespéré pour certains, mais c’est quelque chose qu’on mérite. Ce sera un beau défi de jouer contre l’équipe qui a démontré depuis longtemps qu’elle est la meilleure de la ligue cette année. C’est une équipe avec un roster constitué d’un arsenal incroyable. Ils peuvent faire autant de changements qu’ils veulent et toujours garder le même niveau d’efficacité. Si on oublie le passage à la Leaders Cup, leur saison est incroyable ». 

On a senti un réel enthousiasme cette semaine au sein du groupe…
L.B : « Nous sommes très heureux d’être encore là, de revenir à la salle nous entraîner cette semaine, d’être encore tous ensemble. Nous étions un peu tristes avant Roanne à l’idée que ça aurait pu être notre dernier match de la saison. Finalement quand on regarde ce qu’on a fait, être encore là est source de motivation. Et plus généralement, un quart de finale de BCL et être en Playoffs du championnat, n’est pas si mal. C’est plutôt une bonne saison contrairement à ce que certains ont pu penser ou dire non ? Je suis fier qu’on soit en Playoffs, mais je suis encore plus fier des efforts fournis par mes joueurs cette saison. J’aime mes joueurs ! A l’issue de la saison je leur souhaiterais à tous le meilleur dans leur carrière et dans leur vie car à mes yeux ils le méritent. Je le ferai à la fin… »

En face se présente l’une des meilleures équipes d’Europe.
L.B : « Cette équipe a déjà montré qu’elle avait le niveau pour se montrer compétitif face à de grandes équipes en Europe. Ils sont surement déçus de leur défaite en demi-finale d’Euroleague, mais ils ont réalisé une grosse performance pour remporter la petite finale. En plus, je pense que notre dernière victoire à Monaco a dû résonner comme une alarme pour eux. Ils savent qu’ils ne peuvent pas plaisanter face à nous. On sait que sur le papier ils sont meilleurs que nous, mais nous avons montré que nous sommes sérieux… Et que si on nous laisse être sérieux… »

Qui dit Playoffs, dit aussi un niveau de jeu encore plus élevé…
L.B : « Mes joueurs sont fatigués et ont connu énormément de stress cette saison. Mais cette année, tout était fou. Comme je leur ai dit, il faut utiliser la force qui émane de cette anarchie pour nous battre. Depuis le premier jour c’est ce que nous faisons. Ils se préparent à un combat. Par exemple, cette semaine j’ai suspendu un entraînement qui est allé trop loin entre deux joueurs. Nous nous sommes préparés pour répondre au mieux à Monaco. Dans chaque club où je suis passé j’ai joué les Playoffs et je sais qu’on doit tout donner. Mais croyez-moi, cette équipe ne se lève pas le matin en pensant qu’elle va perdre ou qu’elle sera deuxième, c’est ça le plus important. Bien sûr, à la fin, le terrain est seul juge et « ball don’t lie », mais nous avons travaillé dur et nous nous sommes entraînés plus fort que jamais car on sait que cette série sera plus dure que n’importe quel autre match cette saison ».
 

Légende