Image
cavalière
13 fév 24 - Résumé de match

Ticket pour le Top 8 validé !

revivez le match
Pour son entrée en coupe de France la SIG Strasbourg affrontait Cholet en huitième de finale au Rhenus. Un match entre deux équipes qui commencent à se connaître par cœur puisque ce match était déjà la 4ème confrontation de la saison. Finalement, lors d’un 4ème quart-temps en mode rouleau compresseur, les SIGmen ont mis KO une nouvelle fois Cholet en surfant sur un 29-10 pour boucler un match remporté 87 à 77. Trélazé nous (re)voilà.

LA DONNE

Match à élimination directe pour ce match de coupe et donc une donne très très simple : Direction le TOP 8 de Trélazé pour le vainqueur et fin de l’aventure en Coupe de France pour le perdant. Quatre matches pour un titre, forcément l’appétit était grand chez tout le monde. Un dernier match avant la trêve et donc aucune économie d’énergie en vue pour les protagonistes qui voulaient partir en congé l’esprit tranquille.

RÉSUMÉ DU MATCH

Q#1 : Neutralisation
Nysier Brooks nous lançait parfaitement dans ce match. Avec 5pts et 1ct en 1’30, il démarrait très fort (5-0, 1’30). L’adresse n’était pas vraiment au rendez-vous durant les 5 premières minutes et les protagonistes cherchaient un peu leur marque. Avec un vilain 2/7 pour Cholet par exemple il n’était guère surprenant de voir un score assez maigrichon : 10-7, 5’. Le spectacle n’était pas fameux, mais malgré tout Cholet en profitait pour planter un 0-7 alors que l’adresse fuyait maintenant les SIGmen : 11-16, 8’. JB Maille nous aidait avec 5pts pour égaliser, mais Enzo Goudou-Sinha finissait fort pour faire basculer son équipe en tête à la Fin du 1er quart-temps : 18-21 (éval : 21-23).
Q#2 : Egalité
Le CB était plutôt séduisant dans ce 2ème acte, mais les SIGmen n’étaient pas en reste face à l’énergie adverse. Les paniers de Nzekwesi et Hruban trouvaient dans les points de Phil, Tyrus et Nysier un répondant des plus intéressant et tout ça découlait sur une égalité après 15’ : 35-35. Devant l’un des meilleurs shooteurs à 3pts de l’histoire de la NBA Kyle Korver, les SIGmen ajustaient la mire derrière l’arc durant ces 10 minutes et le 5/8 nous faisait plaisir. Ainsi quand en prime un 13-2 tombait, notre avance était posée : 43-38, 17’30. A -6 à 6’30 de la pause, la SIG Strasbourg venait de faire l’effort pour répondre à Cholet. Néanmoins les Rouges et Blancs finissaient bien après avoir laissé passer l’orage et au final c’est en toute logique sur une égalité parfaite que tout le monde rejoignait les vestiaires. Mi-temps : 45-45 (éval : 52-46).
Q#3 : retard dans le retour
Un peu amorphes nos joueurs voyaient Cholet leur sauter à la gorge au retour des vestiaires. Au petit jeu de l’agressivité débordante Neal Sako et sa bande tiraient son épingle du jeu en se procurant la bagatelle de 5 voyages sur la ligne des lancers en 2’ pour faire gonfler leur avance : 45-51, 22’30. Tout était bien compliqué et avec seulement 3 petits points dans le quart en 4’, coach C prenait un temps mort pour son équipe qui en avait encaissé 12 : 48-57, 24’. Rien n’y faisait Neal Sako nous claquait un quart de feu et offrait même 13pts d’avance aux siens (51-64, 26’30) face à une SIG Strasbourg muette ou presque. En encaissant un 5-18, nos joueurs s’étaient tirés une sacrée balle dans le pied. Heureusement, le trio de Frenchy Paul/Léo/JB nous portait pour mieux finir, mais le 2/8 aux lancers de la période nous pénalisait forcément au regard du score à la Fin du 3ème quart-temps : 58-67 (éval : 60-74).
Q#4 : La claque pour finir
La French touch avait fière allure et Coach Massimo pouvait vraiment compter sur nos 3 leaders Français qui montraient l’exemple et pas qu’un peu. Le public se réveillait à la demande de nos SIGmen et d’un seul homme, tous ensemble, l’équipe grapillait son retard en démarrant parfaitement l’ultime période pour égaliser à 7’ de la fin : 67-67, 33’. Nysier sortait de sa boîte pour éteindre Cholet et dans une ambiance de folie pure, il nous un alley-oop en très haute altitude pour conclure un 14-0 à cheval sur les deux quarts de toute beauté : 69-67. Rien n’allait stopper le TGV français et le 21-6 qui suivait tuait définitivement le match car il était clair que Cholet était KO : 79-73, 37’30. Coach Villa prenait un temps-mort du désespoir, mais plus rien n’allait changer et notre équipe l’emportait pour valider son ticket pour le TOP 8 de la Coupe de France en ponctuant son match sur un ronflant 29-10. SCORE FINAL 87-77 (éval : 101-76).
Avec un Nysier Brooks dominant (14pts-8rbs et 20 d’éval) élu SIGman du match et un trio de Français étincelant avec Léo (14pts-6rbs), Paul (14pts-5pds) et JB (7pts-7pds) la SIG Strasbourg a fait sauter le verrou choletais lors d’un 4ème quart-temps en mode rouleau compresseur. Une victoire de bon augure avant la trêve internationale puisqu’elle envoie les SIGmen au TOP 8 à Trélazé le mois prochain. De quoi passer un bon break.

Le match en vitesse

SIG Strasbourg – Cholet : 87-77
Rhenus Sport : 4 320 spectateurs
Arbitres : MM. Thepenier, Maret et Gaduel.
Les périodes : 18-21, 27-24 (mi-temps : 45-45), 13-22 (58-67), 29-10.
revivez le match