Image
maille cavalière
05 avr 24 - Présentation

Une répétition à fort enjeu

Image
brooks Story
Alors que les deux clubs sont amenés à s’affronter en finale de la Coupe de France le 27 avril prochain, la SIG Strasbourg et la JDA Dijon vont s’affronter ce samedi 6 avril dans le cadre de la 28ème journée de Betclic ELITE.
Deux clubs pour un trophée, mais avant cela deux clubs en lutte pour les Playoffs. Avec 3 victoires de retard sur le Top 8 les Dijonnais se doivent de faire quasiment un parcours sans faute jusqu’à la fin de la saison. Néanmoins la période n’est pas bonne pour l’équipe de David Holston. Blessé, le meneur est de retour après deux mois d’absnce, mais le problème repose surtout sur la dynamique de l’équipe en son absence. Avec 5défaites lors des 5 derniers matches, les Dijonnais sont dans le dur. Nul doute que le retour de l’emblématique meneur va être un coup de boost pour une équipe qui se doit de gagner devant son public.
Pour les SIGmen, il faut maintenant capitaliser après la magnifique victoire face à LDLC ASVEL.  Avec 5 victoires lors des 6 derniers matches toutes compétitions confondus, Tyrus McGee et sa bande arrive avec le curseur de la confiance et du moral au maximum. Attention néanmoins à ne pas justement tomber dans un excès de confiance.
Un seul objectif pour les deux clubs : gagner. Aucune certitude quant au résultat futur de la finale de la Coupe de France, mais à coup sûr une victoire importante à aller glaner.

 

Image
plaquette dijon

 

Image
stats joueur dijon
30,5… comme le nombre moyen de rebonds captés par les joueurs de la JDA Dijon cette saison après 27 matches de Betclic ELITE. A ce jour le collectif bourguignon est dernier de la classe dans cette ligne statistique. Un point d’amélioration pour l’équipe de coach Legname, mais attention, aucune un sujet à prendre avec confiance en imaginant que la bataille de la peinture nous est acquise.
Avec des joueurs expérimenté comme Vitalis Chikoko et Jacques Alingue ou encore le bondissant Allan Dokossi, l’apport de Gio Oniangue, sans oublier évidemment Leyton Hammonds arrivé en janvier, il est clair que cette équipe a des armes indiscutables afin de poser des problèmes dans la peinture. Aux SIGmen de verrouiller l’accès du cercle pour remporter cette bataille clé dans l’optique de gagner la guerre qui les attend.

 

Image
massimo
Comment l’équipe aborde ce match face à Dijon ?
M.Cancellieri : « On doit essayer d’avoir une victoire à l’extérieur. La dernière fois qu'on a gagné à l'extérieur, c'était il y a plus d’un mois face à Limoges. On a besoin de gagner à l’extérieur pour être en bonne position pour les Playoffs. On est conscient qu’on doit démarrer le match de la meilleure des façons, surtout à Dijon car c’est vraiment difficile de jouer. »
C’est un avant-goût de la finale de Coupe de France…
M. Cancellieri : « Oui c’est comme ça, c’est le calendrier. On a joué cinq fois Cholet cette saison. Joueur plusieurs fois face à une même équipe te permet d’apprendre beaucoup. »
Dijon est dans une période compliquée avec pas mal de blessés…
M.Cancellieri : « Ils ont eu des blessures durant toute la saison. Ils ont joué des matchs avec très peu d’effectifs. Ils sont dans le dur car ils sont restés dans la machine à laver, à changer tout. On ne peut pas juger une équipe car elle a des blessés. On a joué sans Paul Lacombe face à l’Asvel et on a gagné. »